La Mésothérapie

La mésothérapie

Ce sont des injections locales de médicaments, faites à travers la peau, très superficielles et peu douloureuses. Ces injections peuvent être intra-épidermiques, intradermiques superficielles ou profondes (entre 1 et 13 mm)
• Avec des aiguilles de 4 à 13 mm de longueur
• A l'aide de matériel à usage unique : technique "manuelle" avec seringue et aiguille ou technique "assistée" avec l'aide d'un injecteur électronique.

Que met-on dans les seringues ?

La mésothérapie utilise toujours des produits utilisés en médecine générale, disponibles en pharmacie mais en injections multiples et en très faible quantité : décontracturants, anti-oedémateux , anti-inflammatoires, vasodilatateurs, calcitonines, poly vitamines, etc...   La cortisone n'est jamais utilisée.

Que peut-elle soigner ?

• Les douleurs de l'arthrose, le "mal de dos", les douleurs rhumatismales.

• Les névralgies, les céphalées et migraines.

• Les troubles de la circulation sanguine (jambes lourdes).

• Les traumatismes sportifs (entorses, tendinites , élongations, contractures).

• Les troubles dermatologiques (chute de cheveux, cicatrices fibreuses).

Qui peut être traité ?

Tout le monde à priori peut en bénéficier de ce traitement :

• Les enfants.

• Les adultes.

• Les personnes âgées, notamment celles qui utilisent beaucoup de médicaments, qui veulent et peuvent essayer une autre voie d'administration des  médicaments.

Quelles sont les indications ? Quelles douleurs traite-t-on ?

La mésothérapie est indiquée dans les cas suivants :

• Traumatologie du sport : tendinopathies, entorses contractures, élongations, claquages , périostites , ostéochondroses , fractures de fatigue , algodystrophie

• Rhumatologie : conflit sous- acromiaux  , pathologies arthrosiques , maladie de Dupuytren , syndrome du canal carpien , maladie de Morton

• Pathologies rachidiennes : lumbago, torticolis,  NCB, sciatalgies, cruralgies , lombalgies communes cervicalgies communes , dorsalgies communes

• les pathologies de médecine générale (traitement par mésothérapie à visée antalgique) telles que migraines, céphalées, vertiges, insuffisance veineuse , colopathies fonctionnelles

 

Source : Dr Raymond Kadou | cm-alliance